Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Têtes raides

TARIFS
Plein : 34€
Abo Joc : 29€
Réduits : 31€
Enfants : 17€
ESPACE MALRAUX Auditorium
jeudi 18 mars 2021
20H30
Un spectacle Espace Malraux

Heureuse synthèse entre le rock alternatif et le bal musette, le groupe Têtes Raides s’est révélé grâce à ses textes et l'incroyable voix de son chanteur, Christian Olivier. Formé en 1984, il a participé à cette vague de rock réaliste qui mélangeait les flonflons de l'accordéon à la frénésie des guitares.

Plus qu'un groupe, ils revendiquent une activité artistique qui dépasse souvent le cadre musical. Des arts graphiques à l'écriture, en passant par le cirque et le théâtre sur scène, Têtes Raides est à maints et (justes) titres considéré comme la tête de file d'un courant néo-réaliste qui, depuis les années 1980, vitamine sérieusement les neurones de la chanson française.

Christian Olivier et Têtes Raides ont chanté avec Rachid Taha, Yann Tiersen, Noir Désir, Jeanne Moreau, Yolande Moreau et fait danser les poèmes de Genet, Prévert ou de Michaux.

Le groupe revient pour fêter les « 30 ans de Ginette », gente dame qui, à chaque concert, entraine le public aux balancements des instruments et de la lampe à incandescence...

“Musique ou arts plastiques ? Christian Olivier, chanteur des Têtes raides et fondateur du collectif Les Chats pelés, n'a pas eu à choisir. Imprégné d'art brut et de chanson réaliste, l'ancien élève à Estienne à Paris, pratique depuis toujours ces deux activités en parallèle, les faisant fusionner sur les pochettes et dans les spectacles de son gang à l'intensité rock. ” Libération

“Pleinement inclus dans ce mouvement totalement français, ayant utilisé tuba, trombone, accordéon, guitare manouche, sonorité raï, électricité punk pour créer une contre-culture, les Têtes raides n'ont pas jeté l'éponge. ” Le Monde

Christian Olivier : chant, accordéon, guitare
Anne-Gaëlle Bisquay : violoncelle
Edith Bégout : claviers
Gregoire Simon : Saxophone
Pierre Gauthé : trombone, guitare
Serge Bégout : guitare 
Jean-Luc Millot : batterie
Pascal Olivier : basse