Aller au contenu principal

Maria Dolores y Habibi Starlight

  1h20
Espace Malraux Auditorium
JEUDI 8 nov. 2018
20H30
Un spectacle Espace Malraux

Avant-Scène

À partir de 19h30, en entrée libre dans le hall : avant-scène surprise !

Voici bien longtemps que Maria Dolores, la « biche madrilène », hante de sa voix indigo les cabarets du monde entier et emporte le public dans ses aventures épiques et improbables...

L’odyssée orientale d’une diva déjantée sur son de mélodies arabo-andalouses

Maria Dolores y Habibi Starlight ou l’épopée musicale et orientale de Maria Dolores à travers le pourtour méditerranéen... Ou plutôt sa fuite désespérée : un délire mythomane qui fait passer Don Quichotte pour un petit joueur. Au son du oud, des percussions et du piano, elle interprète reprises rares et compositions originales.

Avec ce répertoire plus imbibé qu’un loukoum, hymne au soleil brûlant, au charme viril du bédouin, au narguilé et aux cochons... fennecs pardon, l’excentrique Diva nous emmène en un périple savoureux autour de la Méditerranée, de Marseille à Alger, du Sahara à l’Égypte, de la Palestine à la Turquie... Pour cette traversée du désert, elle s’accompagne d’une formation arabo-andalouse à la hauteur de son talent : Habibi Starlight.

Du Maroc au Soudan, tous les chameliers ont, paraît-il, fait de Maria Dolores leur sultane... Elle passe par l’Espace Malraux le 8 novembre 2018 ; alors, ne la ratez pas ! 

 

« Elle fait de chaque chanson un hymne à l'ardeur du soleil » Télérama

« La biche madrilène est généreuse à chaque instant. Et le public le lui rend bien. » Ouest France

Distribution :
Avec Maria Dolores : chant, déviances
Et l’orchestre Habibi Starlight :
Lakhdar Hanou alias Steef Lakhdar Hanou : oud, chant, séduction éphémère
Sofiane Saidi alias DJ Cheb Boutros : machines, chant, Number One du Raï Sentimental
Mounaim Rabahi alias Professeur Akbar Mamba : percussions, chant, voyance, divination
Samir Laroche alias Ahmedée Vlaminck : piano, art du silence
Écriture : Maria Dolores
Composition : Sofiane Saidi, Maria Dolores
Mise en scène : Gwen Aduh

Sur le web